· 

Allocation rentrée scolaire : montant et droit

allocation rentrée scolaire versement

La rentrée scolaire arrive à grands pas. Certains parents, très prévoyants, ont déjà acheté les fournitures scolaires. D'autres attendent le versement de l’allocation de rentrée scolaire, car c'est un budget qui pèse lourd dans les dépenses obligatoires.


Quand sera versée l'allocation de rentrée scolaire ?

L'allocation de rentrée scolaire, appelée aussi ARS, sera versée vers le 20 août.


Quelles conditions à remplir pour toucher l'allocation de rentrée scolaire ?

Les conditions de ressources :

Il ne faut pas dépasser un certain plafond selon le nombre d'enfants.

Il faut regarder votre revenu de l'année 2016 pour la rentrée scolaire 2018.

- pour un enfant, il ne faut pas dépasser 24453 euros/an

- pour deux enfants, ce sera 30096 euros/an

- pour trois enfants, 35739 euros/an

- ensuite par enfant supplémentaire + 5643 euros/an

 

L'âge de l'enfant :

Votre enfant doit avoir entre 6 et 18 ans.

Pour l'année scolaire 2018, l'enfant doit donc être né entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012.

 

L'enfant doit être scolarisé dans un établissement.

Si votre enfant est scolarisé à la maison, vous n'avez pas le droit à l'allocation.


Montant de l'allocation de rentrée scolaire.

Pour les enfants de 6 à 10 ans, le montant est de 367 euros par enfant.

Pour les enfants de 11 à 14 ans, le montant est de 388 euros par enfant.

pour les enfants de 15 à 18 ans, le montant est de 401 euros par enfant


Quelles sont les démarches à effectuer pour toucher l'ARS ?

Vous touchez déjà l'ARS :

Vous ne devez faire aucune démarche. Il faut cependant bien avoir fait sa déclaration d'impôt, et aussi avoir envoyé la déclaration de revenus 2016 à votre CAF.

 

Vous ne touchez pas encore l'ARS :

Vous allez devoir remplir une déclaration de situation des prestations familiales et logement et une déclaration de ressources 2015. (rapprochez-vous de votre CAF)


Qui perçoit l'allocation dans un couple ?

C'est la personne qui a la charge effective et permanente de l'enfant qui touche l'allocation.

C'est le couple qui décide à qui sera versée l'allocation. Sans accord (dit droit d'option) l'allocataire par défaut sera l'épouse ou la concubine.


Bonne rentrée scolaire à tous.

Fabien Filleur

Écrire commentaire

Commentaires: 0